Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

The Effect of Learning vs. Outcome Goals on Self‐Efficacy, Satisfaction and Performance in an MBA Program

The Effect of Learning vs. Outcome Goals on Self‐Efficacy, Satisfaction and Performance in an MBA... Dans cette expérience de terrain, on applique la théorie de la fixation des objectifs au sentiment d’efficacité personnelle d’étudiants, à leur satisfaction envers le programme du MBA aussi bien qu’à leur performance (GPA). Immédiatement après leur avoir fixé des objectifs spécifiques élevés, nous avons mesuré le sentiment d’efficacité personnelle des étudiants en MBA. Celui des étudiants de la condition “objectifs de résultats pour la fin de l’année” (long terme) était inférieur à celui de sujets qui étaient dans la condition “faites de votre mieux” ou dans celle “but d’apprentissage”. Les sujets présentant des difficultés spécifiques en ce qui concerne les buts d’apprentissage sont plus satisfaits du programme MBA que ceux des autres conditions expérimentales. Le GPA était significativement plus élevé dans la condition “but d’apprentissage” que dans celle “but de performance”à long terme. Les sujets qui ont des objectifs à court terme et un objectif de résultat à long terme ont un GPA plus élevé que ceux qui ont seulement un objectif à long terme ou que ceux qui sont dans l’urgence de faire de leur mieux. Les implications de ces résultats pour la théorie et la pratique sont discutées. The present field experiment examined the application of goal setting theory on student self‐efficacy, satisfaction with the MBA program, as well as performance (i.e. GPA). Immediately after setting specific high goals, the self‐efficacy of MBA students who set year end (distal) outcome goals was lower than participants in either the “do your best” or the learning goal conditions. Participants who set specific difficult learning goals had higher satisfaction with the MBA program than those in other experimental conditions. GPA was significantly higher in the learning goal condition relative to the distal performance goal condition. Participants who set proximal goals, in addition to a distal outcome goal, had a higher GPA than those who only set a distal goal or those who were urged to do their best. Implications of these findings for theory and practice are discussed. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Applied Psychology Wiley

The Effect of Learning vs. Outcome Goals on Self‐Efficacy, Satisfaction and Performance in an MBA Program

Applied Psychology , Volume 55 (4) – Oct 1, 2006

Loading next page...
 
/lp/wiley/the-effect-of-learning-vs-outcome-goals-on-self-efficacy-satisfaction-tQkl2NfppQ

References (36)

Publisher
Wiley
Copyright
Copyright © 2006 Wiley Subscription Services, Inc., A Wiley Company
ISSN
0269-994X
eISSN
1464-0597
DOI
10.1111/j.1464-0597.2006.00246.x
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Dans cette expérience de terrain, on applique la théorie de la fixation des objectifs au sentiment d’efficacité personnelle d’étudiants, à leur satisfaction envers le programme du MBA aussi bien qu’à leur performance (GPA). Immédiatement après leur avoir fixé des objectifs spécifiques élevés, nous avons mesuré le sentiment d’efficacité personnelle des étudiants en MBA. Celui des étudiants de la condition “objectifs de résultats pour la fin de l’année” (long terme) était inférieur à celui de sujets qui étaient dans la condition “faites de votre mieux” ou dans celle “but d’apprentissage”. Les sujets présentant des difficultés spécifiques en ce qui concerne les buts d’apprentissage sont plus satisfaits du programme MBA que ceux des autres conditions expérimentales. Le GPA était significativement plus élevé dans la condition “but d’apprentissage” que dans celle “but de performance”à long terme. Les sujets qui ont des objectifs à court terme et un objectif de résultat à long terme ont un GPA plus élevé que ceux qui ont seulement un objectif à long terme ou que ceux qui sont dans l’urgence de faire de leur mieux. Les implications de ces résultats pour la théorie et la pratique sont discutées. The present field experiment examined the application of goal setting theory on student self‐efficacy, satisfaction with the MBA program, as well as performance (i.e. GPA). Immediately after setting specific high goals, the self‐efficacy of MBA students who set year end (distal) outcome goals was lower than participants in either the “do your best” or the learning goal conditions. Participants who set specific difficult learning goals had higher satisfaction with the MBA program than those in other experimental conditions. GPA was significantly higher in the learning goal condition relative to the distal performance goal condition. Participants who set proximal goals, in addition to a distal outcome goal, had a higher GPA than those who only set a distal goal or those who were urged to do their best. Implications of these findings for theory and practice are discussed.

Journal

Applied PsychologyWiley

Published: Oct 1, 2006

There are no references for this article.