Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Moroni Blues/une rêverie à quatre (review)

Moroni Blues/une rêverie à quatre (review) Elbadawi, Soeuf. Moroni Blues/une rêverie à quatre. Moroni: Bilk and Soul, 2009. ISBN 9782953129809. 69 p. Moroni Blues/une rêverie à quatre est une pièce de théâtre du journaliste et auteur de fictions Soeuf Elbadawi. Sur scène, la pièce mêle la beauté gestuelle de la danse, le chant traditionnel et la violence des mots. Moroni blues/une rêverie à quatre sonne comme une berceuse violente. La pièce est une réflexion de quatre personnages sur le repli communautaire, le rejet et la peur de l'autre. Elle est directement inspirée du texte Moroni Blues/chap. II publié en 2006. Ce texte est constitué de photographies, de vers libres et d'un entretien avec l'auteur sur le repli sur soi. Ce livre a suscité une vive polémique à Moroni et a fait réagir bon nombre de Comoriens. L'auteur publie Une suite à Moroni Blues1 en 2007, où il reprend les réactions suscitées par Moroni Blues. Pour sa première représentation à Moroni, la pièce a été déprogrammée à la dernière minute. Critiquée lorsqu'elle fut jouée pour la première fois dans le même lieu, elle abordait un sujet trop dérangeant, une vérité que l'on refuse de voir: "l'utopie d'une ville impossible" (21). Soeuf Elbadawi critique également l'occupation http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Nouvelles Études Francophones University of Nebraska Press

Moroni Blues/une rêverie à quatre (review)

Nouvelles Études Francophones , Volume 25 (2) – Mar 31, 2010

Loading next page...
 
/lp/university-of-nebraska-press/moroni-blues-une-r-verie-quatre-review-a6Eoi2suRE
Publisher
University of Nebraska Press
Copyright
Copyright © University of Nebraska Press
ISSN
2156-9428
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Elbadawi, Soeuf. Moroni Blues/une rêverie à quatre. Moroni: Bilk and Soul, 2009. ISBN 9782953129809. 69 p. Moroni Blues/une rêverie à quatre est une pièce de théâtre du journaliste et auteur de fictions Soeuf Elbadawi. Sur scène, la pièce mêle la beauté gestuelle de la danse, le chant traditionnel et la violence des mots. Moroni blues/une rêverie à quatre sonne comme une berceuse violente. La pièce est une réflexion de quatre personnages sur le repli communautaire, le rejet et la peur de l'autre. Elle est directement inspirée du texte Moroni Blues/chap. II publié en 2006. Ce texte est constitué de photographies, de vers libres et d'un entretien avec l'auteur sur le repli sur soi. Ce livre a suscité une vive polémique à Moroni et a fait réagir bon nombre de Comoriens. L'auteur publie Une suite à Moroni Blues1 en 2007, où il reprend les réactions suscitées par Moroni Blues. Pour sa première représentation à Moroni, la pièce a été déprogrammée à la dernière minute. Critiquée lorsqu'elle fut jouée pour la première fois dans le même lieu, elle abordait un sujet trop dérangeant, une vérité que l'on refuse de voir: "l'utopie d'une ville impossible" (21). Soeuf Elbadawi critique également l'occupation

Journal

Nouvelles Études FrancophonesUniversity of Nebraska Press

Published: Mar 31, 2010

There are no references for this article.