Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

L'Ouest canadien: Écriture d'une francophonie minoritaire

L'Ouest canadien: Écriture d'une francophonie minoritaire Résumé: Cet article cherche à comprendre les éléments distinctifs qui donnent aux écrits de l'Ouest canadien leur particularité, leur unicité. Une ébauche se dresse à partir de l'étude de nombreuses nouvelles et romans, faisant appel à des anthologies de la "Prairie" comme à des auteurs plus connus, tels Nancy Huston, J. R. Léveillé ou Simone Chaput. L'article explore la notion d'espace en tant qu'élément structural, le concept d'errance à mettre en parallèle avec la nature minoritaire de cette francophonie, le recours au fantastique ainsi qu'au texte concis et, enfin, la récurrence de personnages archétypiques, à savoir la "Ouesterneuse" et le Métis ou la Métisse. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Nouvelles Études Francophones University of Nebraska Press

L'Ouest canadien: Écriture d'une francophonie minoritaire

Nouvelles Études Francophones , Volume 25 (2) – Mar 31, 2010

Loading next page...
 
/lp/university-of-nebraska-press/l-ouest-canadien-criture-d-une-francophonie-minoritaire-nBZ6CcYjxo
Publisher
University of Nebraska Press
Copyright
Copyright © University of Nebraska Press
ISSN
2156-9428
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Résumé: Cet article cherche à comprendre les éléments distinctifs qui donnent aux écrits de l'Ouest canadien leur particularité, leur unicité. Une ébauche se dresse à partir de l'étude de nombreuses nouvelles et romans, faisant appel à des anthologies de la "Prairie" comme à des auteurs plus connus, tels Nancy Huston, J. R. Léveillé ou Simone Chaput. L'article explore la notion d'espace en tant qu'élément structural, le concept d'errance à mettre en parallèle avec la nature minoritaire de cette francophonie, le recours au fantastique ainsi qu'au texte concis et, enfin, la récurrence de personnages archétypiques, à savoir la "Ouesterneuse" et le Métis ou la Métisse.

Journal

Nouvelles Études FrancophonesUniversity of Nebraska Press

Published: Mar 31, 2010

There are no references for this article.