Espèces de glissements: Métamorphose et porosité de la frontière entre l’homme et l’animal dans Espèces de Ying Chen

Espèces de glissements: Métamorphose et porosité de la frontière entre l’homme et... Abstract: Dans le roman de Ying Chen intitulé Espèces , la porosité de la frontière entre l’homme et l’animal est mise en lumière. Il ne s’agit pas dans ce texte aux allures parfois de roman policier, d’une histoire de disparition banale de la narratrice. En effet, celle-ci est bien vivante, elle a juste changé d’espèce. Elle est devenue chatte. Une enquête est ouverte, mais la narratrice, désormais muette, ne peut expliquer à la police ou à son mari sa disparition. Il s’agira dans notre étude de mettre en relief l’originalité de ce texte et de son traitement de l’animal. La confrontation de la culture chinoise et du français comme langue d’écriture de l’autofiction rend particulièrement passionnante l’analyse des modalités déployées par Chen pour illustrer le phénomène difficilement représentable du passage physique du domaine animal à celui de l’humain, et vice versa . À cette prouesse discursive, il faut ajouter le contexte immanent d’une épistémologie occidentale moderniste fondée sur la séparation bien établie entre deux espèces distinctes: l’humain et l’animal. Cette double difficulté rend l’autofiction à la fois extrêmement originale du point de vue discursif, mais aussi particulièrement ambitieuse parce que l’ambiguïté du sujet en question se joue, a priori , à la lisière de frontières infranchissables. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Nouvelles Études Francophones University of Nebraska Press

Espèces de glissements: Métamorphose et porosité de la frontière entre l’homme et l’animal dans Espèces de Ying Chen

Loading next page...
 
/lp/university-of-nebraska-press/esp-ces-de-glissements-m-tamorphose-et-porosit-de-la-fronti-re-entre-l-8yVgh8Xual
Publisher
University of Nebraska Press
Copyright
Copyright © University of Nebraska Press
ISSN
2156-9428
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Abstract: Dans le roman de Ying Chen intitulé Espèces , la porosité de la frontière entre l’homme et l’animal est mise en lumière. Il ne s’agit pas dans ce texte aux allures parfois de roman policier, d’une histoire de disparition banale de la narratrice. En effet, celle-ci est bien vivante, elle a juste changé d’espèce. Elle est devenue chatte. Une enquête est ouverte, mais la narratrice, désormais muette, ne peut expliquer à la police ou à son mari sa disparition. Il s’agira dans notre étude de mettre en relief l’originalité de ce texte et de son traitement de l’animal. La confrontation de la culture chinoise et du français comme langue d’écriture de l’autofiction rend particulièrement passionnante l’analyse des modalités déployées par Chen pour illustrer le phénomène difficilement représentable du passage physique du domaine animal à celui de l’humain, et vice versa . À cette prouesse discursive, il faut ajouter le contexte immanent d’une épistémologie occidentale moderniste fondée sur la séparation bien établie entre deux espèces distinctes: l’humain et l’animal. Cette double difficulté rend l’autofiction à la fois extrêmement originale du point de vue discursif, mais aussi particulièrement ambitieuse parce que l’ambiguïté du sujet en question se joue, a priori , à la lisière de frontières infranchissables.

Journal

Nouvelles Études FrancophonesUniversity of Nebraska Press

Published: Jan 28, 2016

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 18 million articles from more than
15,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Search

Query the DeepDyve database, plus search all of PubMed and Google Scholar seamlessly

Organize

Save any article or search result from DeepDyve, PubMed, and Google Scholar... all in one place.

Access

Get unlimited, online access to over 18 million full-text articles from more than 15,000 scientific journals.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve

Freelancer

DeepDyve

Pro

Price

FREE

$49/month
$360/year

Save searches from
Google Scholar,
PubMed

Create folders to
organize your research

Export folders, citations

Read DeepDyve articles

Abstract access only

Unlimited access to over
18 million full-text articles

Print

20 pages / month

PDF Discount

20% off