Les Grandes Dates de l’histoire économique et sociale de la France. Sous la direction de Gérard Vindt

Les Grandes Dates de l’histoire économique et sociale de la France. Sous la direction de... French Studies, Vol. 00,No. 0, 1 REVIEW Les Grandes Dates de l’histoire ´economique et sociale de la France. Sous la direction de GERARD VINDT. Paris: Les Petits Matins, 2017. 383 pp. De l’an mil a` nos jours, a` travers des dates importantes: tel est l’objectif et le format de cet ouvrage. Chacune des soixante-six entre´es (d’une longueur de quatre a` cinq pages, en moyenne) est consacre´e a` un sujet pre´cis. Par exemple: ‘1360: la naissance du Franc’; ‘1539: le grand “tric” des imprimeurs’; ‘1695: Louis XIV cre´e la capitation’; ‘1788: le point culminant de l’e´conomie esclavagiste’; ‘1818: la naissance du livret A’; ‘1895: la fondation de la CGT’; ‘1919: un baccalaure´at pour les filles’; ‘1962: le lancement de la PAC’; ‘1998: les 35 heures’; ‘2012:la cre´ation du ministe`re du Redressement productif ’. De nombreuses entre´es terminent par des indications bibliographiques. Dans son Avant-propos, Ge´rard Vindt insiste sur le fait que ‘les e´ve´nements marquants de l’histoire e´conomique et sociale s’inscrivent dans des processus a` long terme’ (p. 15). Cependant, les dates, qui ‘sont autant de jalons de notre histoire’ (p. 16), restent utiles pour indiquer des e´tapes historiques de´cisives ou des pe´riodes de transition. Du point de vue des enseignants, l’avantage d’un tel livre, qui pre´sente brie`vement les moments les plus significatifs de mille ans d’histoire, c’est de faire ressortir de fac¸on limpide, sur de longues dure´es, a` la fois les transforma- tions et les continuite´s socio-e´conomiques de la France. Ainsi, lorsqu’en 1163 ‘le concile de Tours condamne le preˆt a` inte´reˆt’, il ne s’agit pas seulement d’un interdit religieux ayant des effets sur la vie e´conomique au Moyen Age, mais d’une question qui continuera a` faire l’objet de de´bats jusqu’a`la Re´volution. De meˆme, en 1720, le premier krach boursier de l’histoire, ‘John Law et la bulle de la Compagnie du Mississippi’ aura des conse´quences a` long terme en France sur le conservatisme financier en ge´ne´ral et sur l’hostilite´au papier-monnaie en particulier. Au cours de la pe´riode re´volutionnaire, la vise´e de la sup- pression des corporations et de l’interdiction des syndicats (‘1791: les lois d’Allarde et Le Chapelier’) n’e´tait pas seulement de re´primer toute forme de contestation ouvrie`re, mais aussi et surtout d’e´liminer les ‘corps interme´diaires’ entre l’Etat et les citoyens. Il a fallu environ un sie`cle (‘1884–1901: les lois sur la liberte´ syndicale et la liberte´ d’association’) et de nombreux bouleversements institutionnels avant que la Troisie`me Re´publique recon- naisse l’utilite´ sociale des associations et des syndicats. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la courte dure´e du Gouvernement provisoire dirige´ par Charles de Gaulle ne l’a pas empeˆche´ d’avoir des conse´quences encore visibles de nos jours sur le ‘mode`le social franc¸ais’, qui est caracte´rise´ par la place centrale de l’Etat (‘1944–1946: la naissance ´ ´ de l’Etat social’). Evidemment, chaque lecteur pourra juger du poids relatif attribue´a`cer- taines dates ou a` certains e´ve´nements. On pourrait se demander pourquoi aucune entre´e n’est consacre´e a` la transformation de Paris sous la direction du pre´fet Haussmann, ou a` l’Exposition coloniale de 1931, ou encore au lancement du nouveau franc en 1960. Ceci dit, ce livre est a` recommander aux enseignants de cours de socie´te´et culture. EDWARD OUSSELIN doi:10.1093/fs/kny100 WESTERN WASHINGTON UNIVERSITY # The Author(s) 2018. Published by Oxford University Press on behalf of the Society for French Studies. All rights reserved. For permissions, please email: journals.permissions@oup.com Downloaded from https://academic.oup.com/fs/advance-article-abstract/doi/10.1093/fs/kny100/4995873 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 08 June 2018 http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png French Studies Oxford University Press

Les Grandes Dates de l’histoire économique et sociale de la France. Sous la direction de Gérard Vindt

French Studies , Volume Advance Article – May 14, 2018
Free
1 page

Loading next page...
1 Page
 
/lp/ou_press/les-grandes-dates-de-l-histoire-conomique-et-sociale-de-la-france-sous-yIVYPHebBK
Publisher
Oxford University Press
Copyright
© The Author(s) 2018. Published by Oxford University Press on behalf of the Society for French Studies. All rights reserved. For permissions, please email: journals.permissions@oup.com
ISSN
0016-1128
eISSN
1468-2931
D.O.I.
10.1093/fs/kny100
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

French Studies, Vol. 00,No. 0, 1 REVIEW Les Grandes Dates de l’histoire ´economique et sociale de la France. Sous la direction de GERARD VINDT. Paris: Les Petits Matins, 2017. 383 pp. De l’an mil a` nos jours, a` travers des dates importantes: tel est l’objectif et le format de cet ouvrage. Chacune des soixante-six entre´es (d’une longueur de quatre a` cinq pages, en moyenne) est consacre´e a` un sujet pre´cis. Par exemple: ‘1360: la naissance du Franc’; ‘1539: le grand “tric” des imprimeurs’; ‘1695: Louis XIV cre´e la capitation’; ‘1788: le point culminant de l’e´conomie esclavagiste’; ‘1818: la naissance du livret A’; ‘1895: la fondation de la CGT’; ‘1919: un baccalaure´at pour les filles’; ‘1962: le lancement de la PAC’; ‘1998: les 35 heures’; ‘2012:la cre´ation du ministe`re du Redressement productif ’. De nombreuses entre´es terminent par des indications bibliographiques. Dans son Avant-propos, Ge´rard Vindt insiste sur le fait que ‘les e´ve´nements marquants de l’histoire e´conomique et sociale s’inscrivent dans des processus a` long terme’ (p. 15). Cependant, les dates, qui ‘sont autant de jalons de notre histoire’ (p. 16), restent utiles pour indiquer des e´tapes historiques de´cisives ou des pe´riodes de transition. Du point de vue des enseignants, l’avantage d’un tel livre, qui pre´sente brie`vement les moments les plus significatifs de mille ans d’histoire, c’est de faire ressortir de fac¸on limpide, sur de longues dure´es, a` la fois les transforma- tions et les continuite´s socio-e´conomiques de la France. Ainsi, lorsqu’en 1163 ‘le concile de Tours condamne le preˆt a` inte´reˆt’, il ne s’agit pas seulement d’un interdit religieux ayant des effets sur la vie e´conomique au Moyen Age, mais d’une question qui continuera a` faire l’objet de de´bats jusqu’a`la Re´volution. De meˆme, en 1720, le premier krach boursier de l’histoire, ‘John Law et la bulle de la Compagnie du Mississippi’ aura des conse´quences a` long terme en France sur le conservatisme financier en ge´ne´ral et sur l’hostilite´au papier-monnaie en particulier. Au cours de la pe´riode re´volutionnaire, la vise´e de la sup- pression des corporations et de l’interdiction des syndicats (‘1791: les lois d’Allarde et Le Chapelier’) n’e´tait pas seulement de re´primer toute forme de contestation ouvrie`re, mais aussi et surtout d’e´liminer les ‘corps interme´diaires’ entre l’Etat et les citoyens. Il a fallu environ un sie`cle (‘1884–1901: les lois sur la liberte´ syndicale et la liberte´ d’association’) et de nombreux bouleversements institutionnels avant que la Troisie`me Re´publique recon- naisse l’utilite´ sociale des associations et des syndicats. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la courte dure´e du Gouvernement provisoire dirige´ par Charles de Gaulle ne l’a pas empeˆche´ d’avoir des conse´quences encore visibles de nos jours sur le ‘mode`le social franc¸ais’, qui est caracte´rise´ par la place centrale de l’Etat (‘1944–1946: la naissance ´ ´ de l’Etat social’). Evidemment, chaque lecteur pourra juger du poids relatif attribue´a`cer- taines dates ou a` certains e´ve´nements. On pourrait se demander pourquoi aucune entre´e n’est consacre´e a` la transformation de Paris sous la direction du pre´fet Haussmann, ou a` l’Exposition coloniale de 1931, ou encore au lancement du nouveau franc en 1960. Ceci dit, ce livre est a` recommander aux enseignants de cours de socie´te´et culture. EDWARD OUSSELIN doi:10.1093/fs/kny100 WESTERN WASHINGTON UNIVERSITY # The Author(s) 2018. Published by Oxford University Press on behalf of the Society for French Studies. All rights reserved. For permissions, please email: journals.permissions@oup.com Downloaded from https://academic.oup.com/fs/advance-article-abstract/doi/10.1093/fs/kny100/4995873 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 08 June 2018

Journal

French StudiesOxford University Press

Published: May 14, 2018

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 18 million articles from more than
15,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Search

Query the DeepDyve database, plus search all of PubMed and Google Scholar seamlessly

Organize

Save any article or search result from DeepDyve, PubMed, and Google Scholar... all in one place.

Access

Get unlimited, online access to over 18 million full-text articles from more than 15,000 scientific journals.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve

Freelancer

DeepDyve

Pro

Price

FREE

$49/month
$360/year

Save searches from
Google Scholar,
PubMed

Create lists to
organize your research

Export lists, citations

Read DeepDyve articles

Abstract access only

Unlimited access to over
18 million full-text articles

Print

20 pages / month

PDF Discount

20% off