Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique: querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières. Par Ourida Mostefai.

Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique: querelles, disputes et controverses au siècle des... 108 REVIEWS Through the analysis of his — sometimes spurious — ‘de´gouˆts’, the reader obtains valuable insights into the complex rhetoric of Voltaire. JANOS ROBERT KUN doi:10.1093/fs/knx256 NEW YORK UNIVERSITY Jean-Jacques Rousseau ´ecrivain pole´mique: querelles, disputes et controverses au sie`cle des Lumi`r e es.Par OURIDA MOSTEFAI. (Faux titre, 407.) Leiden: Brill Rodopi, 2016. 202 pp., ill. Le livre d’Ourida Mostefai se fait l’e´cho d’une double tradition des Lumie`res dont on appre´ciera le renouvellement: celle de Michel Launay a` laquelle elle renvoie par son titre, et celle d’Ernst Cassirer qu’elle prolonge par sa me´thodologie. Son texte a en commun avec ces deux traditions une approche totalisatrice et minutieuse d’une the´matique abor- de´e secondairement par ses illustres pre´de´cesseurs, a` savoir les ‘diffe´rents me´canismes pole´miques’ (p. 12)de´clenche´s par l’œuvre et la vie de cette forte teˆte qu’est Rousseau. Approche totalisatrice mais aussi entreprise de re´ception, Mostefai sollicite a` nouveaux frais la critique rousseauiste qui a su e´clairer l’un ou l’autre des aspects de ce dispositif pole´mique complexe. A en juger par le nombre de participants convoque´s pour cette enqueˆte, il apparaıˆt clairement que les tensions diverses qui ont marque´ l’œuvre et la vie de Rousseau ont toujours e´te´ un the`me tre`s prise´ par l’exe´ge`se rousseauiste et abondam- ment commente´, mais elles le furent jusqu’a` aujourd’hui tre`s peu comme te´moin de ‘l’e´volution et de la constitution du savoir et des connaissances’ au dix-huitie`me sie`cle (p. 11). L’orientation de la critique en est pour une part responsable : ‘les guerres d’auteurs, les controverses religieuses et politiques, et toutes les disputes philosophiques auxquelles Rousseau a e´te´ associe´, continuent d’eˆtre le plus souvent mises sur le compte de sa personnalite´ ombrageuse, de son humeur atrabilaire ou de sa paranoı¨a’, commente Mostefai (p. 13). Launay et Cassirer ne tombe`rent pas comme on le sait dans ces exce`s — et nombre de critiques, qu’on retrouve dans ce livre, les suivirent dans cette voie. Ils estime`rent ne´cessaires de subordonner l’aspect pole´mique de l’œuvre aux exigences plus hautes (politiques, philosophiques, esthe´tiques) du philosophe, entrouvrant la` la voie a`la pre´sente e´tude qui conside`re, quant a` elle, ‘la dimension fondamentalement pole´mique de l’œuvre de Rousseau’ (p. 13) comme re´solument agissante et pensante dans le sie`cle de la raison. Agissante et pensante pour le meilleur et pour le pire, car c’est de´sormais aussi avec elle que nous devons compter pour appre´cier tant la ‘monte´e d’une sphe`re publique bourgeoise’ que ‘le fondement de la critique moderne’ (pp. 10–11). Pris entre ces deux feux, Rousseau, hostile a` la premie`re dont il sut anticiper les travers, acteur ge´nial de la seconde a` laquelle il contribua dans quasiment tous les domaines du savoir, voit son image d’e´crivain pole´mique stabilise´e, n’oscillant plus de´sormais entre la victimisation et la diabolisation dont il est aujourd’hui encore l’objet. L’homme que l’esprit de critique du temps re´ve`le, fait montre, envers et contre toust, d’un solide esprit critique, que nos intellectuels d’aujourd’hui trop souvent acquis sans discernement aux Lumie`res radicales semblent bouder. Le livre de Mostefai est, pour ce motif, bienvenu en cette pe´riode de post-tricentenaire ou` l’œuvre de Rousseau, apre`s avoir e´te´ l’enjeu d’un amateurisme de´le´te`re, est particulie`rement de´laisse´e. CATHERINE LABRO doi:10.1093/fs/knx287 UNIVERSITE DU TEMPS LIBRE DE BORDEAUX Downloaded from https://academic.oup.com/fs/article-abstract/72/1/108/4732375 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 16 March 2018 http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png French Studies Oxford University Press

Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique: querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières. Par Ourida Mostefai.

Free
1 page

Loading next page...
1 Page
 
/lp/ou_press/jean-jacques-rousseau-crivain-pol-mique-querelles-disputes-et-ztdvPlFY4z
Publisher
Oxford University Press
Copyright
© The Author 2017. Published by Oxford University Press on behalf of the Society for French Studies. All rights reserved. For Permissions, please email: journals.permissions@oup.com
ISSN
0016-1128
eISSN
1468-2931
D.O.I.
10.1093/fs/knx287
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

108 REVIEWS Through the analysis of his — sometimes spurious — ‘de´gouˆts’, the reader obtains valuable insights into the complex rhetoric of Voltaire. JANOS ROBERT KUN doi:10.1093/fs/knx256 NEW YORK UNIVERSITY Jean-Jacques Rousseau ´ecrivain pole´mique: querelles, disputes et controverses au sie`cle des Lumi`r e es.Par OURIDA MOSTEFAI. (Faux titre, 407.) Leiden: Brill Rodopi, 2016. 202 pp., ill. Le livre d’Ourida Mostefai se fait l’e´cho d’une double tradition des Lumie`res dont on appre´ciera le renouvellement: celle de Michel Launay a` laquelle elle renvoie par son titre, et celle d’Ernst Cassirer qu’elle prolonge par sa me´thodologie. Son texte a en commun avec ces deux traditions une approche totalisatrice et minutieuse d’une the´matique abor- de´e secondairement par ses illustres pre´de´cesseurs, a` savoir les ‘diffe´rents me´canismes pole´miques’ (p. 12)de´clenche´s par l’œuvre et la vie de cette forte teˆte qu’est Rousseau. Approche totalisatrice mais aussi entreprise de re´ception, Mostefai sollicite a` nouveaux frais la critique rousseauiste qui a su e´clairer l’un ou l’autre des aspects de ce dispositif pole´mique complexe. A en juger par le nombre de participants convoque´s pour cette enqueˆte, il apparaıˆt clairement que les tensions diverses qui ont marque´ l’œuvre et la vie de Rousseau ont toujours e´te´ un the`me tre`s prise´ par l’exe´ge`se rousseauiste et abondam- ment commente´, mais elles le furent jusqu’a` aujourd’hui tre`s peu comme te´moin de ‘l’e´volution et de la constitution du savoir et des connaissances’ au dix-huitie`me sie`cle (p. 11). L’orientation de la critique en est pour une part responsable : ‘les guerres d’auteurs, les controverses religieuses et politiques, et toutes les disputes philosophiques auxquelles Rousseau a e´te´ associe´, continuent d’eˆtre le plus souvent mises sur le compte de sa personnalite´ ombrageuse, de son humeur atrabilaire ou de sa paranoı¨a’, commente Mostefai (p. 13). Launay et Cassirer ne tombe`rent pas comme on le sait dans ces exce`s — et nombre de critiques, qu’on retrouve dans ce livre, les suivirent dans cette voie. Ils estime`rent ne´cessaires de subordonner l’aspect pole´mique de l’œuvre aux exigences plus hautes (politiques, philosophiques, esthe´tiques) du philosophe, entrouvrant la` la voie a`la pre´sente e´tude qui conside`re, quant a` elle, ‘la dimension fondamentalement pole´mique de l’œuvre de Rousseau’ (p. 13) comme re´solument agissante et pensante dans le sie`cle de la raison. Agissante et pensante pour le meilleur et pour le pire, car c’est de´sormais aussi avec elle que nous devons compter pour appre´cier tant la ‘monte´e d’une sphe`re publique bourgeoise’ que ‘le fondement de la critique moderne’ (pp. 10–11). Pris entre ces deux feux, Rousseau, hostile a` la premie`re dont il sut anticiper les travers, acteur ge´nial de la seconde a` laquelle il contribua dans quasiment tous les domaines du savoir, voit son image d’e´crivain pole´mique stabilise´e, n’oscillant plus de´sormais entre la victimisation et la diabolisation dont il est aujourd’hui encore l’objet. L’homme que l’esprit de critique du temps re´ve`le, fait montre, envers et contre toust, d’un solide esprit critique, que nos intellectuels d’aujourd’hui trop souvent acquis sans discernement aux Lumie`res radicales semblent bouder. Le livre de Mostefai est, pour ce motif, bienvenu en cette pe´riode de post-tricentenaire ou` l’œuvre de Rousseau, apre`s avoir e´te´ l’enjeu d’un amateurisme de´le´te`re, est particulie`rement de´laisse´e. CATHERINE LABRO doi:10.1093/fs/knx287 UNIVERSITE DU TEMPS LIBRE DE BORDEAUX Downloaded from https://academic.oup.com/fs/article-abstract/72/1/108/4732375 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 16 March 2018

Journal

French StudiesOxford University Press

Published: Jan 1, 2018

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 12 million articles from more than
10,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Unlimited reading

Read as many articles as you need. Full articles with original layout, charts and figures. Read online, from anywhere.

Stay up to date

Keep up with your field with Personalized Recommendations and Follow Journals to get automatic updates.

Organize your research

It’s easy to organize your research with our built-in tools.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve Freelancer

DeepDyve Pro

Price
FREE
$49/month

$360/year
Save searches from
Google Scholar,
PubMed
Create lists to
organize your research
Export lists, citations
Read DeepDyve articles
Abstract access only
Unlimited access to over
18 million full-text articles
Print
20 pages/month
PDF Discount
20% off