Critique et médium: xxe–xxie siècles

Critique et médium: xxe–xxie siècles REVIEWS 139 e e Critique et me´dium: XX –XXI sie`cles. Sous la direction d’IVANNE RIALLAND. (Ge´ne´tiques.) Paris: CNRS, 2016. 366 pp., ill. Que fait le me´dium a` la critique? Et inversement? Cet ouvrage stimulant se propose de re´pondre a` ces questions en prenant le contre-pied de l’approche critique ‘immanente’ en interrogeant les diffe´rents syste`mes me´diologiques ou`se de´ploie la critique d’art, et leurs impacts dans la re´ception et l’e´valuation d’une œuvre. L’ouvrage emprunte les outils des sciences de l’information, de la sociocritique ou de la ge´ne´tique, et offre une e´tude syn- e e chronique (XX et XXI sie`cles) des dynamiques mises a` jour entre me´dium et critique. Six sections questionnent l’organisation mate´rielle des supports, leurs roˆles institutionnels et la manie`re dont la parole critique s’y confronte. Dans la premie`re section, la revue est e´tu- die´e comme un me´dium jouant un roˆle dans la construction et de´fense des valeurs esthe´- tiques nouvelles (Claire Popineau), dans l’e´laboration d’un style iconoclaste (Jennifer Cazenave) ou comme l’indice d’un double discours critique (Guillaume Louet). La deux- ie`me section questionne les contraintes entre discours et support dans la grande presse: Florence Huybrechts identifie dans la critique musicale une tension entre esthe´tique et ide´ologie; Christophe Meure´e et Guillaume Willem montrent comment l’entretien d’e´cri- vain joue le roˆle de vecteur de patrimonisation dans la litte´rature contemporaine; et Laurence van Nuijs revient sur l’œuvre de Bernard Franck, e´tudiant le transfert et la vari- ation du discours critique et ses diffe´rentes formes d’apparitions. La troisie`me section s’inte´resse aux interfe´rences entre livre et critique. Le pre´sume´ statut objectif de la mono- graphie est questionne´ au travers de pratiques froˆlant le factuel et le fictionnel (Marie Gaboriaud). Se penchant sur une, de´die´e a` Henri-Cartier Bresson, Jean-Pierre Montier de´ce`le un programme e´ditorial et un dispositif de pre´sentation ambigue¨. Thomas Golsenne, enfin, note une distinction entre livre d’art et essai critique qui re´ve`le des con- traintes et choix de´cisifs pour les historiens de l’art. Dans la quatrie`me section, le travail de l’e´dition critique est e´tudie´ par Eddie Breuil; David Martens et Mathilde Labbe´ identi- fient les contraintes externes d’un nouveau mode`le critique dans les collections conju- guant l’essai biographique ou critique; enfin, Ivanne Rialland discerne l’intentionnalite´ diverse et les tensions entre les acteurs et la manie`re dont cette dernie`re impacte la ma- quette des collections. Les deux dernie`res sections s’inte´ressent aux formes de la critique a` la radio, a`la te´le´vision et sur internet. Ce´line Pardo analyse comment les portraits radio- phoniques produisent des images mentales de l’e´crivain; Sylvie Ducas examine la sce´nog- raphie de la repre´sentation auctoriale a`la te´le´vision des laure´ats de prix litte´raires, montrant comment celle-ci ge´ne`re une de´sacralisation de la fonction symbolique de l’e´cri- vain. Internet donne naissance a` la ‘critique participative’ (Etienne Candel) ou` tout un chacun peut de´sormais chroniquer un livre, ce qui donne naissance a` un conflit d’autorite´ et de le´gitimite´ (Marie-Eve The´renty). Cet ouvrage est un outil heuristique et pre´cieux — comple´tant les recherches anglo-saxonnes (les comparative textual media) — pour compren- dre les interactions et les contraintes entre discours et support. On reprochera peut-eˆtre a` l’ouvrage de ne pas suffisamment insister sur l’apport cognitif de ces me´diums, aux tech- nologies d’e´criture et intellectuelle prescrites par eux et aux formes de vie mises en œuvre. JEFF BARDA doi:10.1093/fs/knx218 MURRAY EDWARDS COLLEGE,CAMBRIDGE Downloaded from https://academic.oup.com/fs/article-abstract/72/1/139/4372417 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 16 March 2018 http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png French Studies Oxford University Press

Critique et médium: xxe–xxie siècles

Free
1 page

Loading next page...
1 Page
 
/lp/ou_press/critique-et-m-dium-xxe-xxie-si-cles-LvQZowwF9m
Publisher
Oxford University Press
Copyright
© The Author 2017. Published by Oxford University Press on behalf of the Society for French Studies. All rights reserved. For Permissions, please email: journals.permissions@oup.com
ISSN
0016-1128
eISSN
1468-2931
D.O.I.
10.1093/fs/knx218
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

REVIEWS 139 e e Critique et me´dium: XX –XXI sie`cles. Sous la direction d’IVANNE RIALLAND. (Ge´ne´tiques.) Paris: CNRS, 2016. 366 pp., ill. Que fait le me´dium a` la critique? Et inversement? Cet ouvrage stimulant se propose de re´pondre a` ces questions en prenant le contre-pied de l’approche critique ‘immanente’ en interrogeant les diffe´rents syste`mes me´diologiques ou`se de´ploie la critique d’art, et leurs impacts dans la re´ception et l’e´valuation d’une œuvre. L’ouvrage emprunte les outils des sciences de l’information, de la sociocritique ou de la ge´ne´tique, et offre une e´tude syn- e e chronique (XX et XXI sie`cles) des dynamiques mises a` jour entre me´dium et critique. Six sections questionnent l’organisation mate´rielle des supports, leurs roˆles institutionnels et la manie`re dont la parole critique s’y confronte. Dans la premie`re section, la revue est e´tu- die´e comme un me´dium jouant un roˆle dans la construction et de´fense des valeurs esthe´- tiques nouvelles (Claire Popineau), dans l’e´laboration d’un style iconoclaste (Jennifer Cazenave) ou comme l’indice d’un double discours critique (Guillaume Louet). La deux- ie`me section questionne les contraintes entre discours et support dans la grande presse: Florence Huybrechts identifie dans la critique musicale une tension entre esthe´tique et ide´ologie; Christophe Meure´e et Guillaume Willem montrent comment l’entretien d’e´cri- vain joue le roˆle de vecteur de patrimonisation dans la litte´rature contemporaine; et Laurence van Nuijs revient sur l’œuvre de Bernard Franck, e´tudiant le transfert et la vari- ation du discours critique et ses diffe´rentes formes d’apparitions. La troisie`me section s’inte´resse aux interfe´rences entre livre et critique. Le pre´sume´ statut objectif de la mono- graphie est questionne´ au travers de pratiques froˆlant le factuel et le fictionnel (Marie Gaboriaud). Se penchant sur une, de´die´e a` Henri-Cartier Bresson, Jean-Pierre Montier de´ce`le un programme e´ditorial et un dispositif de pre´sentation ambigue¨. Thomas Golsenne, enfin, note une distinction entre livre d’art et essai critique qui re´ve`le des con- traintes et choix de´cisifs pour les historiens de l’art. Dans la quatrie`me section, le travail de l’e´dition critique est e´tudie´ par Eddie Breuil; David Martens et Mathilde Labbe´ identi- fient les contraintes externes d’un nouveau mode`le critique dans les collections conju- guant l’essai biographique ou critique; enfin, Ivanne Rialland discerne l’intentionnalite´ diverse et les tensions entre les acteurs et la manie`re dont cette dernie`re impacte la ma- quette des collections. Les deux dernie`res sections s’inte´ressent aux formes de la critique a` la radio, a`la te´le´vision et sur internet. Ce´line Pardo analyse comment les portraits radio- phoniques produisent des images mentales de l’e´crivain; Sylvie Ducas examine la sce´nog- raphie de la repre´sentation auctoriale a`la te´le´vision des laure´ats de prix litte´raires, montrant comment celle-ci ge´ne`re une de´sacralisation de la fonction symbolique de l’e´cri- vain. Internet donne naissance a` la ‘critique participative’ (Etienne Candel) ou` tout un chacun peut de´sormais chroniquer un livre, ce qui donne naissance a` un conflit d’autorite´ et de le´gitimite´ (Marie-Eve The´renty). Cet ouvrage est un outil heuristique et pre´cieux — comple´tant les recherches anglo-saxonnes (les comparative textual media) — pour compren- dre les interactions et les contraintes entre discours et support. On reprochera peut-eˆtre a` l’ouvrage de ne pas suffisamment insister sur l’apport cognitif de ces me´diums, aux tech- nologies d’e´criture et intellectuelle prescrites par eux et aux formes de vie mises en œuvre. JEFF BARDA doi:10.1093/fs/knx218 MURRAY EDWARDS COLLEGE,CAMBRIDGE Downloaded from https://academic.oup.com/fs/article-abstract/72/1/139/4372417 by Ed 'DeepDyve' Gillespie user on 16 March 2018

Journal

French StudiesOxford University Press

Published: Jan 1, 2018

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 12 million articles from more than
10,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Unlimited reading

Read as many articles as you need. Full articles with original layout, charts and figures. Read online, from anywhere.

Stay up to date

Keep up with your field with Personalized Recommendations and Follow Journals to get automatic updates.

Organize your research

It’s easy to organize your research with our built-in tools.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve Freelancer

DeepDyve Pro

Price
FREE
$49/month

$360/year
Save searches from Google Scholar, PubMed
Create lists to organize your research
Export lists, citations
Read DeepDyve articles
Abstract access only
Unlimited access to over
18 million full-text articles
Print
20 pages/month
PDF Discount
20% off