Varia bibliographica

Varia bibliographica Varia bibliographica NOTE RELATIEVE À L'ARTICLE DE M. BOB DE GRAAF. An unrecorded autograph letter by Melissus to Justus Lipsius (Quaerendo, vol. II/I, 1972, pp. 45-7) Le document publi6 peut faire la joie d'un collcctionneur. Sa valeur intrinseque est mince et aurait du, en tout cas, etre mieux mise en lumiere. Tout d'abord, existe-t-il d'autres t6moignages d'une correspondance entre Melissus et Lipse et comment la présente lettre s'insere-t-elle dans cette correspondance? D'autre part, il serait interessant de savoir si 1'autographe en possession de M. De Graaf porte une suscription. Mclissus repondant a une lettre de Lipse, on souhaiterait savoir s'il lui ecrit directement et a quelle adresse. A 1'epoque, en effct, Juste Lipse est professeur a Leyde. Trois des personnagcs nommes dans la lettre sont des calvinistes etablis dans ccttc universite: Dousa, Doneau et Daneau. L'annce I583, date de la lettre, est précisément celle ou Christophe Plantin installe une succursale a Leyde, ce qui revele des attaches au moins commerciales avec ce milieu. Mclissus, catholiquc passe a la R6forine, semble bien faire ici des avances discrctes aux gens de Leyde: on voudrait avoir assez dc renseignements pour en etre sur. Un personnage mentionne dans la lettre sort tout a fait de ce cadre: le po?te italien Pietro Angelio de Braga. Melissus a pu le connaitre au cours d'un scjour en Italie. Il reste curieux de le voir mobiliser ses amis huguenots pour le faire publier chez Plantin. Angelio trouvera d'ailleurs, pour le recueil augmcnt6 de ses Poemata, un 6diteur a Rome en 1585 (cf. Adams, n° A 1105). Tout cela aurait, je pense, merite d'etre dit et quelque peu approfondi si 1'on voulait conferer a la publication de cette lettre un certain interet. Quelques remarques a present en ce qui concerne 1'edition de la lettre et sa traduction. Pour la commodite, je numeroterai les lignes du textc latin repris aux p. 45-46 de la revue. L. 3-6: la lettre reproduit les quatre premiers vers d'un poeme cnvoye par Melissus a Lipse et apparemment egarc. Le passage contient une allusion obscure a une guerre et, meme gram- maticalement, fait difficult6. La traduction de M. Marc'hadour suppose une ponctuation diffe- rente de celle qui figure dans le texte latin. En outre, elle fait de impium un substantif apposé à culpa, ce qu'il est diflicile d'admettre. J'avoue que je n'ai pas de solution satisfaisante a proposer et j'estime qu'il conviendrait d'abord de rechercher le poeme en question dans une edition imprimee de Melissus; on le trouvcrait sans doute dans 1'edition revue et augment6c des Schediasmata poetica, publi6e a Paris, chez Arnold Sittard, en 1586 (Adams, S 630). L. 7, s'agit-il d'une abr6viation r6solue? L. 10, de Dousa: contrairement a la traduction proposee, about D., j'inclinerais pour from D. L. 11-12: sur les trois titres cit6s, Saturnalia est en bas de casse; Funus et Triumphus en capitalcs. Est-ce conforme au manuscrit? L. I4-I5, quantam in te erit: sic? L. 22, cf. ci-dessus, 1. 7. L. 23, quodannis: sic? L. 25, Camemarius: sic? Bref, sans mettre en doute 1'exactitude de la transcription, je pense que celle-ci, par sa pr6sen- tation iiiat6rielle, suscite l'incertitude dans 1'esprit du lecteur. R. CRAHAY http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Quaerendo Brill

Varia bibliographica

Quaerendo , Volume 2 (3): 234 – Jan 1, 1972
Free
1 page

Loading next page...
1 Page
 
/lp/brill/varia-bibliographica-0u08h0KLP0
Publisher
BRILL
Copyright
© 1972 Koninklijke Brill NV, Leiden, The Netherlands
ISSN
0014-9527
eISSN
1570-0690
D.O.I.
10.1163/157006972X00094
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Varia bibliographica NOTE RELATIEVE À L'ARTICLE DE M. BOB DE GRAAF. An unrecorded autograph letter by Melissus to Justus Lipsius (Quaerendo, vol. II/I, 1972, pp. 45-7) Le document publi6 peut faire la joie d'un collcctionneur. Sa valeur intrinseque est mince et aurait du, en tout cas, etre mieux mise en lumiere. Tout d'abord, existe-t-il d'autres t6moignages d'une correspondance entre Melissus et Lipse et comment la présente lettre s'insere-t-elle dans cette correspondance? D'autre part, il serait interessant de savoir si 1'autographe en possession de M. De Graaf porte une suscription. Mclissus repondant a une lettre de Lipse, on souhaiterait savoir s'il lui ecrit directement et a quelle adresse. A 1'epoque, en effct, Juste Lipse est professeur a Leyde. Trois des personnagcs nommes dans la lettre sont des calvinistes etablis dans ccttc universite: Dousa, Doneau et Daneau. L'annce I583, date de la lettre, est précisément celle ou Christophe Plantin installe une succursale a Leyde, ce qui revele des attaches au moins commerciales avec ce milieu. Mclissus, catholiquc passe a la R6forine, semble bien faire ici des avances discrctes aux gens de Leyde: on voudrait avoir assez dc renseignements pour en etre sur. Un personnage mentionne dans la lettre sort tout a fait de ce cadre: le po?te italien Pietro Angelio de Braga. Melissus a pu le connaitre au cours d'un scjour en Italie. Il reste curieux de le voir mobiliser ses amis huguenots pour le faire publier chez Plantin. Angelio trouvera d'ailleurs, pour le recueil augmcnt6 de ses Poemata, un 6diteur a Rome en 1585 (cf. Adams, n° A 1105). Tout cela aurait, je pense, merite d'etre dit et quelque peu approfondi si 1'on voulait conferer a la publication de cette lettre un certain interet. Quelques remarques a present en ce qui concerne 1'edition de la lettre et sa traduction. Pour la commodite, je numeroterai les lignes du textc latin repris aux p. 45-46 de la revue. L. 3-6: la lettre reproduit les quatre premiers vers d'un poeme cnvoye par Melissus a Lipse et apparemment egarc. Le passage contient une allusion obscure a une guerre et, meme gram- maticalement, fait difficult6. La traduction de M. Marc'hadour suppose une ponctuation diffe- rente de celle qui figure dans le texte latin. En outre, elle fait de impium un substantif apposé à culpa, ce qu'il est diflicile d'admettre. J'avoue que je n'ai pas de solution satisfaisante a proposer et j'estime qu'il conviendrait d'abord de rechercher le poeme en question dans une edition imprimee de Melissus; on le trouvcrait sans doute dans 1'edition revue et augment6c des Schediasmata poetica, publi6e a Paris, chez Arnold Sittard, en 1586 (Adams, S 630). L. 7, s'agit-il d'une abr6viation r6solue? L. 10, de Dousa: contrairement a la traduction proposee, about D., j'inclinerais pour from D. L. 11-12: sur les trois titres cit6s, Saturnalia est en bas de casse; Funus et Triumphus en capitalcs. Est-ce conforme au manuscrit? L. I4-I5, quantam in te erit: sic? L. 22, cf. ci-dessus, 1. 7. L. 23, quodannis: sic? L. 25, Camemarius: sic? Bref, sans mettre en doute 1'exactitude de la transcription, je pense que celle-ci, par sa pr6sen- tation iiiat6rielle, suscite l'incertitude dans 1'esprit du lecteur. R. CRAHAY

Journal

QuaerendoBrill

Published: Jan 1, 1972

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 18 million articles from more than
15,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Search

Query the DeepDyve database, plus search all of PubMed and Google Scholar seamlessly

Organize

Save any article or search result from DeepDyve, PubMed, and Google Scholar... all in one place.

Access

Get unlimited, online access to over 18 million full-text articles from more than 15,000 scientific journals.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve

Freelancer

DeepDyve

Pro

Price

FREE

$49/month
$360/year

Save searches from
Google Scholar,
PubMed

Create lists to
organize your research

Export lists, citations

Read DeepDyve articles

Abstract access only

Unlimited access to over
18 million full-text articles

Print

20 pages / month

PDF Discount

20% off