Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Jeux d'echos en Juges 3:12–4:24

Jeux d'echos en Juges 3:12–4:24 n va de soi, qu'un 1ecteur attentif ne peut ignorer 1es echos qu'il rencontre tout au long de sa lecture d'un recit. Parfois, en plus, il aperc;:oit egalement des reprises d'echos conscientes et exactes, qui changent son regard sur les evenements racontes. Mais comment aborder les recits qui presentent des liens intratextuels? 1 C' est ce que cette etude eherehe a montrer a partir des recits d'Ehud Guges 3:12-30) et de Debora et Baraq Guges 4). 1. Vocabulaire Dans le cadre de ces deux recits contigus du livre des Juges, les elements qui indiquent 1e plus clairement l' existence de liens formels se trouvent au niveau du vocabulaire ou recense p1usieurs mots communs. En fonetion de 1'action dont ils font partie, ils peuvent etre groupes en quatre mouvements correspondants : assassinat - decouverte - appel- guerre. Ainsi, dans l' action effective de l' assassinat, 1es verbes «prendre» et «enfoncer» 2 ainsi que 1e mot «main»3 rapprochent immanquab1ement 1es deux passages. Remarquons aussi l'usage de 1a particule d'objet direct n~, avant la mention de l'instrument de 1a mort (dague/piquet).4 La scene en elle-meme se divise en trois actions dont deux se correspondent, la troisieme etant identique : 4:21 3:21 et http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Biblische Zeitschrift Brill

Jeux d'echos en Juges 3:12–4:24

Biblische Zeitschrift , Volume 56 (2): 7 – Nov 21, 2012

Loading next page...
 
/lp/brill/jeux-d-echos-en-juges-3-12-4-24-wfYnWOPlH6
Publisher
Brill
Copyright
Copyright © Koninklijke Brill NV, Leiden, The Netherlands
ISSN
0006-2014
eISSN
2589-0468
DOI
10.1163/25890468-056-02-90000008
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

n va de soi, qu'un 1ecteur attentif ne peut ignorer 1es echos qu'il rencontre tout au long de sa lecture d'un recit. Parfois, en plus, il aperc;:oit egalement des reprises d'echos conscientes et exactes, qui changent son regard sur les evenements racontes. Mais comment aborder les recits qui presentent des liens intratextuels? 1 C' est ce que cette etude eherehe a montrer a partir des recits d'Ehud Guges 3:12-30) et de Debora et Baraq Guges 4). 1. Vocabulaire Dans le cadre de ces deux recits contigus du livre des Juges, les elements qui indiquent 1e plus clairement l' existence de liens formels se trouvent au niveau du vocabulaire ou recense p1usieurs mots communs. En fonetion de 1'action dont ils font partie, ils peuvent etre groupes en quatre mouvements correspondants : assassinat - decouverte - appel- guerre. Ainsi, dans l' action effective de l' assassinat, 1es verbes «prendre» et «enfoncer» 2 ainsi que 1e mot «main»3 rapprochent immanquab1ement 1es deux passages. Remarquons aussi l'usage de 1a particule d'objet direct n~, avant la mention de l'instrument de 1a mort (dague/piquet).4 La scene en elle-meme se divise en trois actions dont deux se correspondent, la troisieme etant identique : 4:21 3:21 et

Journal

Biblische ZeitschriftBrill

Published: Nov 21, 2012

There are no references for this article.