Bernard ROY et Paule POINSSOT, Inscriptions arabes de Kairouan, publiées avec le concours de Louis POINSSOT, fasc. 2, I vol. grand in-8°, pp. 437-624 et pl. 49-98, Publications de l'Institut des Hautes Études de Tunis, t. II, Paris (Klincksieck), 1958

Bernard ROY et Paule POINSSOT, Inscriptions arabes de Kairouan, publiées avec le concours de... 212 mais l'auteur a pu avoir accès à une série de pièces d'archives conservées à la Direction des Antiquités du Liban. Grâce à elles et à certaines sources littéraires déjà publiées, il a su décrire d'une manière détaillée l'organisation du monde rural maronite vers 1840 et montrer comment, à partir de cette date, les conditions nouvelles imposées à la production agricole libanaise par l'industrie et le commerce européens de la soie, jointes au progrès de la démographie, allaient détruire l'équilibre anciennement établi et causer les troubles de 1858 : les � ayhs, percepteurs d'impôts, incapables d'adapter leurs méthodes agricoles et voyant leurs ressources diminuer, se trouvèrent amenés à faire subir aux paysans, travailleurs et petits propriétaires, les conséquences de leur propre appauvrissement. Ainsi l'étude, soigneusement menée, d'un district limité mais important du Liban, a permis à l'auteur, non seulement d'éclairer d'un jour nouveau l'histoire sociale du pays, mais aussi de souligner les liens étroits qui fai- saient dépendre sa situation économique de l'industrie européenne et de l'évolution du commerce méditerranéen. D. SOURDEL BULLETIN CRITIQUE Bernard ROY et Paule POINSSOT, Inscriptions arabes de Kairouan, publiées avec le concours de Louis POINSSOT, fasc. 2, I vol. grand in-8°, pp. 437-624 et pl. 49-98, Publications de l'Institut des Hautes Études de Tunis, t. II, Paris (Klincksieck), 1958. Si l'apparition de ce deuxième volume d'une utile entreprise ne saurait manquer d'être signal6e et fait vivement souhaiter son ach6vement, avec la publication d'une troisième partie qui rendra sans doute plus facile la con- sultation de 1'ensemble, on ne peut qu'appliquer à ce nouveau t6moignage des patients efforts de Mme Louis Poinssot, cherchant à rendre largement accessible le choix d'estampages jadis recueillis par son p6re, les remarques d6jh formul6es par 5l. LÉV1-PROVENÇAL dans son compte rendu du tome I (cf. Arabica, I, 1954, pp. io7-io8). Cette fois encore l'abondance des ta- bleaux alphab6tiques établis pour 1'6criture d'un grand nombre de sp6cimens ne suppl6c entièrement, ni l'absence de planches photographiques aux- quelles on aimerait pouvoir se reporter pour apprécier la valeur esth6tique des divers types de caractères, ni celle d'un commentaire d'ensemble pré- cisant l'importance pal6ographique d'inscriptions fun6raires (c'est à cette cat6gorie qu'appartiennent en effet totalement les nl' 301-475) qui ne m6ri- tent point par leur contenu de retenir longtemps I'attention. Mais cette réserve ne doit pas dissimuler 1'extreme intérêt qui s'attache à cet inventaire, même incomplet, dont les 175 6pitaphes s'6chelonnent, en pleine 6poque ziride, de 425/1034 à 440/1048-49 et prouvent, par leur nombre comme par la qualité de leur exécution, la prospérité que connaissait alors la capitale de l'Ifriqiya, à la veille des irr6parables ruines qu'allait y accumuler l'in- vasion des Ban> Hilal. J. SOURDEL-THOMINE BULLETIN CRITIQUE L. A. MAYER, Islamic Metalworkers and their Works, I vol. in-4°, 127 p. et 15 pl. h.t., Genève (Albert Kundig), 1959. L. A. MAYER, L'art juif en terre de l'Islam, I vol, in-12°, 39 p. et 23 pl. h.t., Genève (Albert Kundig), 1959. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Arabica Brill

Bernard ROY et Paule POINSSOT, Inscriptions arabes de Kairouan, publiées avec le concours de Louis POINSSOT, fasc. 2, I vol. grand in-8°, pp. 437-624 et pl. 49-98, Publications de l'Institut des Hautes Études de Tunis, t. II, Paris (Klincksieck), 1958

Arabica, Volume 7 (2): 212 – Jan 1, 1960
Free
1 page

Loading next page...
1 Page
 
/lp/brill/bernard-roy-et-paule-poinssot-inscriptions-arabes-de-kairouan-publi-es-AyGS90tqne
Publisher
Brill
Copyright
© 1960 Koninklijke Brill NV, Leiden, The Netherlands
ISSN
0570-5398
eISSN
1570-0585
D.O.I.
10.1163/157005860X00431
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

212 mais l'auteur a pu avoir accès à une série de pièces d'archives conservées à la Direction des Antiquités du Liban. Grâce à elles et à certaines sources littéraires déjà publiées, il a su décrire d'une manière détaillée l'organisation du monde rural maronite vers 1840 et montrer comment, à partir de cette date, les conditions nouvelles imposées à la production agricole libanaise par l'industrie et le commerce européens de la soie, jointes au progrès de la démographie, allaient détruire l'équilibre anciennement établi et causer les troubles de 1858 : les � ayhs, percepteurs d'impôts, incapables d'adapter leurs méthodes agricoles et voyant leurs ressources diminuer, se trouvèrent amenés à faire subir aux paysans, travailleurs et petits propriétaires, les conséquences de leur propre appauvrissement. Ainsi l'étude, soigneusement menée, d'un district limité mais important du Liban, a permis à l'auteur, non seulement d'éclairer d'un jour nouveau l'histoire sociale du pays, mais aussi de souligner les liens étroits qui fai- saient dépendre sa situation économique de l'industrie européenne et de l'évolution du commerce méditerranéen. D. SOURDEL BULLETIN CRITIQUE Bernard ROY et Paule POINSSOT, Inscriptions arabes de Kairouan, publiées avec le concours de Louis POINSSOT, fasc. 2, I vol. grand in-8°, pp. 437-624 et pl. 49-98, Publications de l'Institut des Hautes Études de Tunis, t. II, Paris (Klincksieck), 1958. Si l'apparition de ce deuxième volume d'une utile entreprise ne saurait manquer d'être signal6e et fait vivement souhaiter son ach6vement, avec la publication d'une troisième partie qui rendra sans doute plus facile la con- sultation de 1'ensemble, on ne peut qu'appliquer à ce nouveau t6moignage des patients efforts de Mme Louis Poinssot, cherchant à rendre largement accessible le choix d'estampages jadis recueillis par son p6re, les remarques d6jh formul6es par 5l. LÉV1-PROVENÇAL dans son compte rendu du tome I (cf. Arabica, I, 1954, pp. io7-io8). Cette fois encore l'abondance des ta- bleaux alphab6tiques établis pour 1'6criture d'un grand nombre de sp6cimens ne suppl6c entièrement, ni l'absence de planches photographiques aux- quelles on aimerait pouvoir se reporter pour apprécier la valeur esth6tique des divers types de caractères, ni celle d'un commentaire d'ensemble pré- cisant l'importance pal6ographique d'inscriptions fun6raires (c'est à cette cat6gorie qu'appartiennent en effet totalement les nl' 301-475) qui ne m6ri- tent point par leur contenu de retenir longtemps I'attention. Mais cette réserve ne doit pas dissimuler 1'extreme intérêt qui s'attache à cet inventaire, même incomplet, dont les 175 6pitaphes s'6chelonnent, en pleine 6poque ziride, de 425/1034 à 440/1048-49 et prouvent, par leur nombre comme par la qualité de leur exécution, la prospérité que connaissait alors la capitale de l'Ifriqiya, à la veille des irr6parables ruines qu'allait y accumuler l'in- vasion des Ban> Hilal. J. SOURDEL-THOMINE BULLETIN CRITIQUE L. A. MAYER, Islamic Metalworkers and their Works, I vol. in-4°, 127 p. et 15 pl. h.t., Genève (Albert Kundig), 1959. L. A. MAYER, L'art juif en terre de l'Islam, I vol, in-12°, 39 p. et 23 pl. h.t., Genève (Albert Kundig), 1959.

Journal

ArabicaBrill

Published: Jan 1, 1960

There are no references for this article.

You’re reading a free preview. Subscribe to read the entire article.


DeepDyve is your
personal research library

It’s your single place to instantly
discover and read the research
that matters to you.

Enjoy affordable access to
over 18 million articles from more than
15,000 peer-reviewed journals.

All for just $49/month

Explore the DeepDyve Library

Search

Query the DeepDyve database, plus search all of PubMed and Google Scholar seamlessly

Organize

Save any article or search result from DeepDyve, PubMed, and Google Scholar... all in one place.

Access

Get unlimited, online access to over 18 million full-text articles from more than 15,000 scientific journals.

Your journals are on DeepDyve

Read from thousands of the leading scholarly journals from SpringerNature, Elsevier, Wiley-Blackwell, Oxford University Press and more.

All the latest content is available, no embargo periods.

See the journals in your area

DeepDyve

Freelancer

DeepDyve

Pro

Price

FREE

$49/month
$360/year

Save searches from
Google Scholar,
PubMed

Create lists to
organize your research

Export lists, citations

Read DeepDyve articles

Abstract access only

Unlimited access to over
18 million full-text articles

Print

20 pages / month

PDF Discount

20% off