“Woah! It's like Spotify but for academic articles.”

Instant Access to Thousands of Journals for just $40/month

Monocordite neuro-vaso-motrice et chant

Monocordite neuro-vaso-motrice et chant Monocordite neuro-vaso-motrice et chant par J E A N ’TARNE.4Ur) (Paris). L’etutlc ph>siolosiquc dc In viliration des cordes vocales nion Irc que normalenlent existent pour l’une c t I’autre: a) I a mime amplitude, cn foriction dc leur Ccartcmcnt, forckment plus yrantle en voix grave ct dirninuant progressivrnxnt au fur e t a ~nCsurequc le son s’eleve. b) La m6me forme dc mouvcments vibratoires, independante de la masse des cordcs vocales, variant suivant la hauteur tonale, mnis intiressant toute la longueur cles cordes. c) La m&me frPquence qui caractkrise la hauteur du son sclon le nombre dc vibrations produites a la seconde. L’etudc pathologique de la vibration nous fait obligatoirement eonstatcr dcs troubles de son amplitude, de sa fornie et de sa frCquence qui pcuvent 6tre unilateraux. La diminution tle la capacitC vibratoire d’une corde vocale c s t u n fait pathologiquc qui a 6te observe et rapport6 par Ics expCrimentateurs. Son effct maximum se traduit par l’arret ou l’aliscnce unilat6rale dc la viliratiori. En concordance, du point de vue phonique, la parole pr6srnte peu de modifications, le chant est altCrC, parfois impossible. L’aitiste ressent un cffort qui se traduit par des tiraillements dc la musculature ccrvico-laryngke http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Acta Oto-Laryngologica Informa Healthcare

Monocordite neuro-vaso-motrice et chant

Abstract

Monocordite neuro-vaso-motrice et chant par J E A N ’TARNE.4Ur) (Paris). L’etutlc ph>siolosiquc dc In viliration des cordes vocales nion Irc que normalenlent existent pour l’une c t I’autre: a) I a mime amplitude, cn foriction dc leur Ccartcmcnt, forckment plus yrantle en voix grave ct dirninuant progressivrnxnt au fur e t a ~nCsurequc le son s’eleve. b) La m6me forme dc mouvcments vibratoires, independante de la masse des cordcs vocales, variant suivant la hauteur tonale, mnis intiressant toute la longueur cles cordes. c) La m&me frPquence qui caractkrise la hauteur du son sclon le nombre dc vibrations produites a la seconde. L’etudc pathologique de la vibration nous fait obligatoirement eonstatcr dcs troubles de son amplitude, de sa fornie et de sa frCquence qui pcuvent 6tre unilateraux. La diminution tle la capacitC vibratoire d’une corde vocale c s t u n fait pathologiquc qui a 6te observe et rapport6 par Ics expCrimentateurs. Son effct maximum se traduit par l’arret ou l’aliscnce unilat6rale dc la viliratiori. En concordance, du point de vue phonique, la parole pr6srnte peu de modifications, le chant est altCrC, parfois impossible. L’aitiste ressent un cffort qui se traduit par des tiraillements dc la musculature ccrvico-laryngke
Loading next page...
 
/lp/informa-healthcare/monocordite-neuro-vaso-motrice-et-chant-iLtanVojxk

Sorry, we don't have permission to share this article on DeepDyve,
but here are related articles that you can start reading right now: